top of page

7 puissants critères d'analyse de Warren Buffett en bourse

Warren Buffett, considéré comme l'un des investisseurs les plus successful de tous les temps, a un style d'investissement unique basé sur une analyse approfondie des entreprises. Ses critères d'analyse sont basés sur les fondamentaux de l'entreprise, et il utilise plusieurs ratios financiers pour évaluer la valeur et le potentiel d'une entreprise.


Les 7 critères de Warren Buffett. Analyse des actions en bourse.

Dans cet article, tu apprendras les 7 critères financiers préférés de Warren Buffett. Tu pourras de ton côté, les utiliser pour perfectionner tes analyses et choisir de meilleures actions.


La méthode et l'analyse de Warren Buffett sont-elles réellement efficaces en bourse ?


Warren Buffett est l'un des investisseurs les plus respectés et les plus réussis de tous les temps. Sa philosophie d'investissement a été largement étudiée et adoptée par d'autres investisseurs à travers le monde.


Mais la question se pose : La méthode et l'analyse de Buffett sont-elles réellement efficaces en bourse ?


Warren Buffett

La stratégie d'investissement de Buffett consiste à acheter des actions d'entreprises sous-évaluées avec des fondamentaux solides et à conserver ces actions à long terme. Il s'agit d'une approche patiente et disciplinée qui mise sur la croissance constante des bénéfices de l'entreprise au fil du temps. Cette stratégie a prouvé sa valeur au fil des décennies, générant des rendements élevés et constants pour Buffett et les actionnaires de Berkshire Hathaway.


Warren Buffett vs S&P500

Sur plus de 50 ans, le conglomérat de Warren Buffett, Berkshire Hathaway, a battu le S&P500 haut la main. Une performance double qui pulvérise l'indice américain :

  • Gain annuel composé du Berkshire (1965-2020) = 20,0%

  • Gain annuel composé du S&P 500 (1965-2020) = 10,2%.

La méthode et l'analyse de Warren Buffett sont non seulement efficaces, mais elles ont également résisté à l'épreuve du temps. Elles ont permis à Buffett de réaliser des rendements exceptionnels sur ses investissements et ont établi sa réputation en tant que l'un des plus grands investisseurs de tous les temps.


Mais comment Warren Buffett est-il parvenu à atteindre de telles performances ?

Je te dévoile maintenant, les critères qu'il a utilisés pour développer son jeu d'investissement :



Critère n°1 : Cours/Bénéfice (P/E)


Le ratio cours/bénéfice est l'un des outils d'évaluation les plus couramment utilisés par les investisseurs, et Buffett ne fait pas exception. Il compare le cours de l'action d'une entreprise à ses bénéfices par action (BPA), fournissant une mesure de la valeur relative d'une entreprise.

  • Un ratio P/E bas (par exemple, inférieur à 15) peut indiquer que l'action est sous-évaluée, tandis qu'un ratio P/E élevé (par exemple, supérieur à 20) peut suggérer une surévaluation.

  • Warren Buffett recherche des entreprises avec des ratios P/E faibles, ce qui pourrait indiquer une bonne affaire.



Critère n°2 : Dettes sur capitaux propres (Debt/Equity)


Le ratio Dettes sur Capitaux Propres (Debt/Equity Ratio) est une mesure financière qui compare le montant total de la dette d'une entreprise (y compris les dettes à court et à long terme) au montant total de ses capitaux propres.


En termes simples, ce ratio indique combien de dette l'entreprise utilise pour financer ses actifs par rapport à la valeur des capitaux propres. Par exemple, un ratio Dette/Capitaux Propres de 0,5 signifie que l'entreprise utilise 50 cents de dette pour chaque dollar de capitaux propres qu'elle utilise pour financer ses actifs.

  • Buffett recherche généralement des entreprises avec un ratio Debt/Equity inférieur à 0,5 (< à 50%)



Critère n°3 : La Marge Nette (Net Income Margin)


La marge nette est une mesure de la rentabilité d'une entreprise. Elle est calculée en divisant le bénéfice net par le chiffre d'affaires.


Dans des termes simples, la marge nette indique combien de chaque dollar de ventes une entreprise conserve sous forme de bénéfices après avoir payé tous ses coûts et dépenses. Par exemple, si une entreprise a une marge nette de 20%, cela signifie qu'elle gagne 20 cents de bénéfice pour chaque dollar de ventes.

  • Pour Warren Buffett, une marge nette supérieure à 20% sur une période prolongée est un indicateur de ce qu'il appelle un "avantage compétitif durable" ou un "moat". Cela signifie que l'entreprise a une certaine protection contre la concurrence qui lui permet de maintenir des bénéfices élevés.



Critère n°4 : Retour sur Capitaux Propres (Return On Equity)


Le ROE est un indicateur qui mesure la rentabilité des capitaux propres d'une entreprise. En d'autres termes, il indique combien de bénéfices une entreprise génère par rapport à l'argent investi par ses actionnaires.


C'est comme si vous aviez investi 100 euros dans une entreprise et que vous vouliez savoir combien d'argent cette entreprise a gagné grâce à votre investissement. Si l'entreprise a réalisé un bénéfice de 15 euros et que vous calculiez le ROE, vous obtiendriez un ROE de 15% (15/100). Plus le ROE est élevé, plus l'entreprise est rentable pour ses actionnaires.

  • Warren Buffett considère qu'un ROE supérieur à 15% est généralement considéré comme une entreprise ayant un avantage concurrentiel durable.



Critère n°5 : Retour sur Capitaux Investis (Return On Invested Capital)


Le ROIC est un indicateur qui mesure la rentabilité de l'ensemble de l'argent investi dans une entreprise, qu'il provienne des actionnaires (capitaux propres) ou des prêts (dette). En d'autres termes, il indique combien de bénéfices une entreprise génère par rapport à l'ensemble de l'argent qu'elle a utilisé pour financer ses opérations.


C'est comme si vous et un ami aviez investi ensemble 100€ dans une entreprise (peu importe qui a mis combien) et que vous vouliez savoir combien d'argent cette entreprise a gagné grâce à cet investissement total. Si l'entreprise a réalisé un bénéfice de 20€ et que vous calculiez le ROIC, vous obtiendriez un ROIC de 20% (20/100). Plus le ROIC est élevé, plus l'entreprise est rentable pour toutes les parties qui ont investi de l'argent.

  • Warren Buffett considère un ROIC supérieur à 10% est généralement considéré comme bon.


 

💡 Ce qu'il faut savoir sur le ROE et ROIC : Les deux mesures sont importantes pour évaluer la performance d'une entreprise, mais elles mettent l'accent sur des aspects légèrement différents. Le ROE se concentre sur la rentabilité pour les actionnaires, tandis que le ROIC prend en compte la rentabilité pour tous les investisseurs, y compris ceux qui ont prêté de l'argent à l'entreprise.


En termes d'interprétation, un ROE ou un ROIC élevé est généralement un signe positif car cela signifie que l'entreprise est capable de générer un rendement élevé sur l'argent qui lui est confié. Cependant, il est important de comparer ces ratios avec ceux d'autres entreprises du même secteur, car ce qui est considéré comme "élevé" peut varier considérablement d'un secteur à l'autre.

 

Critère n°6 : Rachats d'actions


Le rachat d'actions, aussi appelé "buyback", est une pratique par laquelle une entreprise rachète ses propres actions sur le marché. Ce processus réduit le nombre total d'actions en circulation, ce qui peut augmenter la valeur des actions restantes et ainsi augmenter le bénéfice par action.


Régulièrement, les entreprises qui rachètent leurs propres actions ont tendance à surperformer les marchés globales (cf. graphique ci-dessous avec le S&P500) :


Rachat d'action surperforme

Le rachat d'actions est un indicateur qu'une entreprise pourrait avoir un avantage compétitif durable. Lorsqu'une entreprise rachète ses propres actions, cela signifie souvent qu'elle a généré suffisamment de liquidités et qu'elle estime que le rachat d'actions est un bon moyen de renvoyer de la valeur aux actionnaires. Cela peut être un signe positif pour les investisseurs.

  • Selon Warren Buffett, une entreprise qui rachète régulièrement ses propres actions pourrait être considérée comme ayant une gestion financière solide et être en bonne santé financière.



Critère n°7 : Bénéfice Par Action (EPS : Earning Per Share)


Le Bénéfice par Action (EPS, pour Earnings Per Share en anglais) est une mesure de la rentabilité d'une entreprise qui indique combien de bénéfice revient à chaque action en circulation. C'est en fait le bénéfice net de l'entreprise divisé par le nombre total d'actions en circulation.


Par exemple, si une entreprise a un bénéfice net de 1 million d'euros et qu'il y a 1 million d'actions en circulation, alors l'EPS serait de 1€. Cela signifie que pour chaque action que vous possédez, l'entreprise a gagné 1€ de bénéfice pendant cette période.

  • Warren Buffett préfère voir un EPS qui montre une tendance à la hausse sur une période de 10 ans. Cela signifie que l'entreprise est capable de générer de plus en plus de bénéfices par action au fil du temps, ce qui est généralement un bon signe pour les actionnaires.

  • Il évite les entreprises dont l'EPS est irrégulier ou fluctue beaucoup. Des bénéfices par action instables peuvent indiquer que l'entreprise est dans une industrie volatile ou qu'elle a du mal à maintenir sa rentabilité.



8) Critère Bonus : Business Ultra Simple


Warren Buffett est connu pour son approche d'investissement très simple et directe, et une partie de cette philosophie comprend l'investissement dans des entreprises dont le modèle d'affaires est facile à comprendre.


Warren Buffett, stratégie, bourse

Warren Buffett a souvent été cité en disant :

J'investis toujours dans des entreprises qui peuvent être dirigées par un idiot, parce qu'un jour ou l'autre ça arrivera.

Ce qu'il veut dire par là, c'est que même les entreprises les plus performantes peuvent être mal gérées à un moment donné. Par conséquent, il privilégie les entreprises qui sont suffisamment solides pour survivre à une mauvaise gestion.


En outre, investir dans des entreprises dont le modèle d'affaires est simple permet à Buffett de comprendre exactement comment une entreprise fait de l'argent. Cela lui permet d'évaluer plus précisément la valeur de l'entreprise et de prendre des décisions d'investissement plus éclairées.


En somme, pour Buffett, la simplicité est la clé. Il préfère investir dans des entreprises dont il comprend le modèle d'affaires et qui ont démontré une capacité à générer des bénéfices de manière constante au fil du temps.


590 vues0 commentaire
bottom of page