top of page

Faire FORTUNE en bourse - Les 5 conseils de Warren Buffett



Faire fortune en bourse et devenir millionnaire, voir milliardaire, c’est possible, mais pas donner à tout le monde. Et si tu pouvais avoir 5 conseils de Warren Buffett qui lui a permis de venir milliardaire ? Ecoute attentivement car l’un d’entre eux, pourront sans doute, bouleverser ta vie.


Mais, qui est Warren Buffett ?


Investisseur renommé, il a fait fortune grâce à ses investissements en bourse. Né à Omaha, il devient milliardaire dans les années 1980. Selon le magazine Forbes, Warren Buffett se classe dans la 8e fortune mondiale. En mai 2021, sa fortune atteint 110 milliards de dollars.



Pourquoi Warren Buffett est si connu que ça ?


Surnommé, l’oracle d’Omaha, Warren Buffett est une figure iconique des marchés financiers. Sa célébrité vient de sa forte longévité sur ses performances en bourse.

Retournons en arrière, lorsqu’il était jeune.

En 1958, il gère plusieurs portefeuilles boursiers, en regroupant les sommes de ses amis, de sa familles et de ses connaissances.

Dès 1969, ses investissements en bourse détrônent le S&P500 et le Dow Jones, en réalisant des performances de plus de 30% en moyenne / an.



Simple, rappel, la performance moyenne du marché américain tourne autour 7 à 11% par an.

Cependant Warren Buffett, ce n’est pas seulement Buffett. Il possède aussi son conglomérat et sa société d’investissement nommée Berkshire Hathaway, dirigé avec son acolyte, Charlie Munger.



Berkshire Hathaway, c’est une capitalisation boursière de plus de 600 milliards de dollars… bref, de quoi faire trembler Wall Street.


En 1988, il acquiert 7% de Coca-Cola Company dans son portefeuille avec Berkshire Hathaway, qui fait de cet investissement, le plus rentable pour Warren Buffett.



En effet, grâce aux plus-values générées et à l’augmentation du dividende chaque année depuis plus de 50 années consécutives… Warren Buffett hisse le % de rendement du dividende de plus de 50% / an !

Bref, les présentations sont faites !


Maintenant, Warren Buffett aimerait te transmettre à 5 conseils qui lui a permis de devenir milliardaire.


Les 5 conseils de Warren Buffett pour faire fortune en bourse


1) Evitez les sociétés à la mode : l’effet hype des IPO


« La plupart des gens s’intéressent aux actions lorsque tout le monde s’y intéresse. Le moment d’être intéressé est quand personne d’autre ne l’est. Vous ne pouvez pas acheter ce qui est en vue et réussir. » Warren Buffett


C’était le cas de Zoom, Rivian, Robinhood, ou Coinbase, qui ont vu le cours chuté de plus de 50% en l’espace de quelques jours. Imagine un débutant, comme nous l’avons été, acheter à ce moment là.



Personnellement, je n’aurais plus jamais remis les pieds en bourse.


Lorsque tu achètes une entreprise, il faut s’appuyer sur ses fondamentaux, sa valorisation, son business model, et non se fier à l’avis d’un analyste ou un « pseudo-gourou »

Conclusion : Prend du recul sur les hypes du moment et n’écoute pas n’importe qui.



2) Investir dans des entreprises, facilement compréhensibles.


« N'investissez jamais dans une entreprise que vous ne comprenez pas. » – Warren Buffett

Investir dans des entreprises trop complexes peuvent nous rendre plus anxieux lorsqu’elles subissent une correction. Forcément, l’humain fonctionne par référence.


Sans connaitre son fonctionnement interne, son business model, sa manière de générer de l’argent… on peut alors vite paniquer et revendre son action.


En effet, la compréhension de l’entreprise sur son business model est indispensable pour la garder sur le long terme. Si il y a krach boursier et que tu ne possèdes pas une croyance suffisamment forte sur l’entreprise, il y a des chances que tu fasses une grosse erreur.


Il existe beaucoup trop d’entreprise en bourse : il est alors essentiel de choisir celle que tu peux comprendre et que tu peux garder longtemps. Il faut pouvoir expliquer à un enfant de 5 ans comment l’entreprise fonctionne.


Peter Lynch, célèbre investisseur a dit un jour : « N'investissez jamais dans une idée que vous ne pouvez pas illustrer avec un crayon. »

Conclusion : Faites simples.



3) Investir sur soi-même


« Le meilleur investissement que vous puissiez faire, est dans vos propres capacités. » - Warren Buffett

Beaucoup trop d’argent ont été perdu en bourse par des gens qui n’ont pas été formés, qui se sont lancés sans ligne directive ni chemin à suivre. Souvent, ces jeunes investisseurs vont repartir très vite bredouille, en perdant la totalité de leur fond investi. En ce sens, Warren Buffett souligne l’importance de s’éduquer financièrement, à travers des journaux, des livres, ou des vidéos…


Comme je le répète régulièrement : il est indispensable de construire des expériences boursières. Le premier pas est difficile à poser sur ce monde boursier, il l'est d'autant plus lorsque tu te retrouves sans connaissances.


Une mauvaise expérience à l’égard de la bourse te fera fuir et tu repartiras avec des pertes. Ton cerveau ralliera le mot « bourse » avec le mot « risque ». Tu perdras alors un formidable levier de richesse.

Conclusion : Eduque-toi financièrement et forme-toi



4) Deviens patient, très patient.


« N’achetez que ce que vous seriez parfaitement heureux de conserver si le marché fermait pendant 10 ans. » – Warren Buffett

Les études le démontrent : plus tu conserveras tes actions sur le long terme, plus le risque de pertes diminuent. Alors, je sais, ce graphique s'appuie sur le S&P500. Mais c'est pour t'en montrer un simple exemple et l’impact du long terme. Toutefois, il est difficile avec ce tas d’information de rester serein : beaucoup de lanceurs d’alertes existent sur les réseaux sociaux. A trop écouter ses bruits, vous pouvez être influencer et vendre rapidement.

« Souvenez-vous que le marché boursier est maniaque dépressif. » – Warren Buffett

Warren Buffett le mentionne, les nouvelles sont souvent du bruit et non des nouvelles. Les informations à la télévision sont là pour créer du buzz et provoquer des émotions pour engendrer plus d’audience, de vues… C’est pour cela que d’ailleurs, les titres comme « Krach Boursier » ou « Récession Mondiale », récoltent davantage d’audience que des plus titres basiques. Comprenant ce système, certains analystes et alarmiste en abusent.


Mais si tu devais retenir une chose, écoute : « Le marché boursier est conçu pour transférer de l'argent, de l'actif, au patient. » – Warren Buffett

Conclusion : Sois patient, fais confiance en ta stratégie, et élimine les informations superflues qui racontent de la peur.



5) Les 3 piliers d’analyse pour sélectionner une entreprise « Moat »


On ne sélectionne pas une entreprise parce qu’il fait beau. Warren Buffett s’appuie alors sur plusieurs ratios-clés financiers, pour choisir des entreprises résistantes dans le temps : des remparts concurrentiels qu’on appelle, des « Moat » ! Pour Warren Buffett, les 3 piliers qui qualifient les Moats sont de plusieurs ordres :


Pilier n° 1 : L'argent généré par l’entreprise

  • C’est-à-dire la capacité de l’entreprise à générer de l’argent

  • Chiffre d’affaires en croissance sur plus de 5 ans (Revenue)

  • Résultat net qui augmente de 15% / an (Net Income)


Pilier n° 2 : La profitabilité de l'entreprise

  • C’est-à-dire, la force d'une entreprise à être profitable avec l’argent qu’elle génère. En effet, on peut créer beaucoup d'argent, mais si l'entreprise ne sait pas comment les utiliser pour générer plus de profits, alors il n’y aura peu, voir pas de croissance.

- Indicateur 1 : La marge nette de l’entreprise doit être supérieur à 10% Correspond au résultat net sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Elle calcule simplement le pourcentage de rentabilité de l’entreprise.



- Indicateur 2 : ROE (Rendement des capitaux propres) doit être supérieur à 14% Capacité d’une entreprise à faire des profits à partir de ses capitaux propres Si supérieur à 0%, alors l’entreprise parvient à générer de la richesse et de la valeur grâce à son capital investi.


- Indicateur 3 : L’endettement sur ses capitaux propres (Debt/Equity) doit être inférieur à 80%, afin de savoir si l’entreprise est endettée sur ses capitaux propres.


Pilier n° 3 : L’évaluation du prix


La stratégie Value prend ici tout son sens de Warren Buffett prend tout son sens. L’objectif ici est savoir si l’entreprise est vendu « à un bon prix ». L’indicateur-roi est le PER. Le PER (Price Earning Ratio) détermine la cherté d’une action. Il est utile pour comparer des entreprise entre elle. Si l’entreprise est sous-évaluée ou surévaluée par rapport au marché globale et son secteur, elle est à un bon prix.


  • Le PER doit être inférieur au secteur de Biens de consommation et au marché américain

  • La moyenne du secteur : 11,58

  • SP500 (moyenne sur + de 50 ans) = 25,25x


Merci d'avoir lu cet article !


Pense à t'abonner au compte Instagram pour avoir d'autant plus de contenus éducatifs et pédagogiques sur la bourse et sur la cryptomonnaie !




110 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page