top of page

iShares vs Amundi : Quel ETF World acheter pour son PEA !?

Il y a quelques semaines, un roi dominait sur les autres ETF... 👑 le Amundi MSCI World PEA, aussi nommé, le CW8.


Mais...


iShares vs Amundi, quel ETF choisir ?

Le roi semble perdre sa couronne : iShares (émis par le gestionnaire BlackRock) vient d'émettre un nouvel ETF qui vient concurrencer Amundi.


Son nom : iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF


Cette nouvelle à bousculer le monde des ETF et des investisseurs français sur le PEA. Aujourd'hui, cette question semble peser sur 90% d'entre eux :


Est-il judicieux de vendre les ETF d'Amundi... pour acheter l'ETF d'iShares ?


Dans cet article, je partage mon point de vue sur l'opportunité d'investir dans ce nouvel ETF. Est-ce vraiment une bonne idée de migrer vers celui d'iShares ?



Qu'est-ce que le PEA ?


Le Plan d'Épargne en Actions (PEA), créé en 1992, est un dispositif d'investissement créé pour encourager les épargnants français à investir dans l'économie réelle, principalement au travers d'actions d'entreprises européennes (et donc françaises)


Une enveloppe qui possède de gros avantages fiscaux, après une certaine période de détention. D'ailleurs, je te révèle tous les secrets du PEA dans cette vidéo :




Qu'est-ce qu'un ETF ?


Un ETF (Exchange Traded Funds) est un fond d'investissement qui a pour but de tracker, de suivre, un indice boursier (d'où son second nom : tracker).


Il s'agit d'une stratégie d'investissement en bourse qui permet d'investir de manière diversifiée et passif.


Un ETF peut prendre plusieurs formes, sous différentes catégories :

  • ETF par classe d’actifs

  • ETF par thématiques (semi-conducteur, hydrogène...)

  • ETF indices populaires (World, CAC40, S&P500, Nikkei225...)


Les ETF visent à reproduire à l'identique, la performance d'un indice boursier.



Qu'est-ce que l'indice MSCI World ?


Le nouvel ETF suit l'indice MSCI World, lequel englobe 1500 entreprises réparties dans 23 pays développés, offrant ainsi une grande diversité.


Cependant, les États-Unis jouent un rôle prépondérant dans cet indice, représentant 70,91% de sa composition.


iShares vs Amundi, quel ETF choisir ?

Le Japon se positionne en deuxième position avec seulement une pondération de 6,19%. La France pèse seulement 3,08% au sein du MSCI World.


À noter que l'indice MSCI World ne comprend pas les marchés émergents.


Et oui, les États-Unis dominent même le monde des ETF avec une pondération bien plus importante que les autres.


Quelles actions se trouvent au sein du MSCI World ?



  • Première position : Microsoft en tête d'affiche qui représente 4,70%

  • Deuxième position : Apple qui représente 4,70%

  • Troisième position : Nvidia qui représente 3,44%


🧠 Le savais-tu : Les ETFs tels que le Amundi MSCI World, ajustent leur composition tous les trois mois. Ces mises à jour reflètent les changements dans les capitalisations boursières des entreprises et peuvent inclure l'ajout ou la suppression de composants en fonction des critères de l'indice sous-jacent.


La performance du MSCI World


Ok, mais... l'ETF du MSCI World, est-il réellement performant pour les investisseurs en bourse ?


iShares vs Amundi, quel ETF choisir ?

Bon à savoir : Au cours des 45 années entre décembre 1978 et mars 2024, l'indice MSCI World (en EUR) a obtenu un rendement annuel composé de 10,39 %



Investir avec le World grâce au PEA, possible ?


Normalement, le PEA est destiné aux investissements dans les entreprises de l'Union Européenne. Toutefois, il est possible d'investir dans des ETF qui répliquent des indices hors Europe grâce à un mécanisme appelé « swap de performance ».


Cela permet à l'ETF de répliquer l'indice de façon synthétique tout en restant majoritairement investi dans des actions de la zone euro, ce qui explique la présence du terme « swap » dans le nom de l'ETF iShares.



L'ETF World d'Amundi : AMUNDI MSCI WORLD UCITS ETF – EUR (C) ou CW8


iShares vs Amundi, quel ETF choisir ?

  • ISIN : LU1681043599

  • Ticker : CW8

  • Encours sous gestion : 3,5 milliards d'euros

  • Frais : 0.38% / an

  • Éligible PEA

  • Méthode de réplication : Synthétique

  • Dividende : Capitalisant


💡 Bon à savoir :  Contrairement aux ETF distribuants, les ETF capitalisants réinvestissent automatiquement les revenus qu'ils génèrent. Cela signifie que, au lieu de distribuer des dividendes en espèces, l'ETF utilise ces fonds pour acheter plus d'actions dans l'indice qu'il suit. Cela peut aider à augmenter la valeur de votre investissement au fil du temps.



L’ETF World de iShares : iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF


L'ETF iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF, portant le code WPEA et l'ISIN IE0002XZSHO1, présente les caractéristiques principales suivantes :

iShares vs Amundi, quel ETF choisir ?

Nom

iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF

ISIN

IE0002XZSHO1

Ticker

WPEA

Encours sous gestion (Avril 2024)

16 millions d'euros

Frais / an (TER)

0.25%

Dividende

Capitalisant

Méthode de réplication

Synthétique

PEA

Oui

Prix de la part (Avril 2024)

5€


✅ Avantages de l'ETF iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF par rapport aux ETF d'Amundi


  1. Coût réduit : L'ETF iShares offre des frais annuels plus bas à 0,25% comparativement à 0,38% pour les ETF World d’Amundi, ce qui peut se traduire par des économies significatives sur le long terme.

  2. Accessibilité accrue : Le prix de la part de cet ETF est de 5€, rendant son achat plus accessible, particulièrement pour ceux qui souhaitent investir de manière régulière. En comparaison, l'ETF capitalisant d'Amundi a un prix de part de 500€ environ.

  3. Capitalisation : Bien que moins crucial pour un investissement via PEA, le fait que cet ETF soit capitalisant représente un avantage supplémentaire en permettant le réinvestissement automatique des dividendes et potentiellement une croissance accrue de l'investissement.



❌ Inconvénients de l'ETF iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF par rapport aux ETF d'Amundi


  1. Jeunesse et taille de l'encours : Le principal inconvénient de cet ETF est sa récente création et son faible encours, autour de 10 millions d’euros. Bien que cet encours soit en augmentation, un faible encours peut engendrer des inquiétudes en termes de liquidité et de viabilité à long terme.



Où acheter l'ETF iShares MSCI World Swap PEA ?


Pour acheter l'ETF iShares MSCI World Swap PEA UCITS ETF, il est essentiel de vérifier sa disponibilité chez votre courtier.



Pour le trouver, vous pouvez rentrer dans la barre de recherche de votre courtier (ou banque en ligne) :


  • Le code ISINIE0002XZSHO1

  • Son ticker → WPEA


Ce code vous permettra de confirmer rapidement si l'ETF est accessible dans l'offre de produits de votre courtier.


Boursobank (anciennement Boursorama)


Boursobank se distingue comme une option intéressante pour les investisseurs grâce à son offre Boursormarket, qui propose des frais de courtage gratuits sur les ETF iShares.

Montant de l'ordre

Frais (PEA)

< à 500€

1,99€

> à 500€

0,60%

Droit de garde

0€

Frais de tenue de compte

0€

Abonnement mensuel

0€

Malheuresement... pas (encore) disponible sur Bourse Direct qui ne propose pas les produits de BlackRock iShares


Conclusion : iShares ou Amundi ?


En conclusion, le lancement par iShares d'un ETF spécial PEA sur l'indice MSCI World représente une avancée significative pour les investisseurs intéressés par le PEA.


Voici quelques points clés :


  1. Intérêt d'iShares pour le PEA : L'arrivée d'iShares dans cet espace stimule la concurrence et dynamise le marché, ce qui est bénéfique pour l'ensemble des acteurs et investisseurs.

  2. Coût avantageux : Avec des frais de gestion annuels de seulement 0,25% — inférieurs à ceux d'Amundi, son principal concurrent qui charge 0,38% — cet ETF représente une option plus économique.

  3. Accessibilité : Le prix unitaire de la part à 5€ rend cet ETF particulièrement accessible, facilitant les investissements réguliers pour les petits portefeuilles.

  4. Croissance rapide de l'encours : L'augmentation rapide de l'encours de cet ETF est un signe positif, montrant un intérêt et une confiance croissante de la part des investisseurs.

Cependant, malgré ces atouts, il serait prudent de ne pas se précipiter. Il est recommandé d'observer comment l'encours de cet ETF évolue et jusqu'où il peut aller.


À terme, cet ETF pourrait représenter une excellente solution pour diversifier les portefeuilles tout en minimisant les coûts, mais une surveillance continue est conseillée pour évaluer sa stabilité et sa croissance.


Les frais réduits et le prix accessible de la part sont certes attractifs, mais ils ne constituent pas les seuls critères à considérer.

Mots-clés :

474 vues0 commentaire

Comments


bottom of page